Le réveil des blobs

Comme Thomas Pesquet à bord de la station spatiale internationale, nous avons  réveillé nos blobs qui ont pu commencer à se nourrir et à s’étendre.

Un blob est composé d’une seule et unique cellule géante. Bien que dépourvu de cerveau ou de système nerveux, cet organisme vivant est tout de même capable d’apprendre. Ce n’est ni un animal, ni une plante, ni un champignon. Il vit dans les sous-bois depuis plus d’un milliard d’années. À l’état naturel, il se nourrit de bactéries et de moisissures (champignons). En laboratoire, les scientifiques leur donnent des flocons d’avoine, mais ils se nourrissent en fait des bactéries présentes sur l’avoine. Il existe plus de 1 000 espèces différentes de blob.

Nous avons fait quelques hypothèses mais nous n’avons pas eu le temps de les tester. Peut-il manger autre chose? Peut-il grimper? Peut-on le colorer?  Peut-on lui faire faire un parcours comme un labyrinthe ou le mot VAY? Que se passe-t-il si on le laisse à la lumière?